Qu’est-ce que la cryothérapie ?

La cryothérapie est une méthode qui permet, entre autres, de brûler les graisses pour mincir et cela grâce au froid. Ce terme vient du grec « krùos » qui signifie « froid » et « therapéuô » qui signifie « soigner, traiter ». La cryothérapie est donc une méthode qui permet de « traiter par le froid », d’ailleurs, on l’appelle également « thérapie par le froid ».

La cryothérapie est utilisée comme traitement minceur, mais pas uniquement.

Qu’est-ce que la cryothérapie et à quoi sert-elle ?

cryothérapie

La cryothérapie est une méthode de soins connue depuis l’Antiquité. En effet, à cette époque, il était commun de prendre des bains d’eau très froide pour profiter de ses bienfaits et soigner les douleurs. Cependant, c’est seulement depuis les années 70 que les scientifiques ont commencé à développer des méthodes mécaniques pour pouvoir utiliser facilement et efficacement la cryothérapie. C’est au Japon, en 1978, que les premiers tests d’efficacité ont été effectués, lorsque le Dr Yamaguchi a créé une chambre de cryothérapie avec une température descendant jusqu’à -164°. Il faudra attendre l’année 2011 pour que la cryothérapie soit utilisée sur les sportifs, puis 2016 pour que cette méthode soit démocratisée pour le grand public, notamment pour ses vertus minceur.

La cryothérapie consiste à exposer le corps à un froid intense pendant une brève période, en général -110° pendant 3 minutes. Les recherches scientifiques ont trouvé de très nombreux intérêts à l’utilisation de la cryothérapie, dont voici les principaux :

  • Les indications thérapeutiques, c’est-à-dire l’utilisation de la cryothérapie sur le corps entier prescrite par un médecin pour guérir ou diminuer les symptômes de certaines pathologies (rhumatisme, arthrose, maladie de Parkinson, sclérose en plaques, dépression, fibromyalgie…).
  • Les indications sportives, c’est-à-dire l’utilisation de la cryothérapie sur le corps entier dédiée aux sportifs de haut niveau. Dans ces cas-là, la cryothérapie sert à préparer une compétition, accélérer la récupération, améliorer les performances ou favoriser la guérison lors d’une rééducation.
  • Les indications esthétiques et de bien-être, plus récentes. Les études scientifiques ont prouvé que la cryothérapie « localisée », aussi appelée « cryolipolyse » pouvait participer au raffermissement de la peau, l’élimination de la cellulite, la perte de poids, mais aussi la détente, l’évacuation du stress et l’amélioration du sommeil.

La cryolipolyse, la branche minceur de la cryothérapie

Dérivée de la cryothérapie, la cryolipolyse a été démocratisée récemment, les premiers cabinets esthétiques ayant commencé à proposer cette méthode en France en 2016. Le terme cryolipolyse provient donc du terme « cryo » qui signifie « froid » et « lipolyse ». La lipolyse est un processus naturel du corps, c’est la phase où l’organisme vient chercher l’énergie dont il a besoin pour fonctionner dans les graisses stockées. Ces graisses stockées le sont sous forme de lipides dans les adipocytes. La cryolipolyse consiste donc à activer la lipolyse par l’utilisation du froid.

Comment le froid agit-il sur l’organisme ?

La cryolipolyse utilise donc le froid pour détruire les cellules graisseuses, dans un but esthétique. Cette méthode consiste à appliquer un appareil générant une température située entre -13° et -9° sur une zone précise du corps pendant 60 minutes. Cette température refroidit suffisamment les adipocytes, c’est-à-dire les cellules graisseuses, pour entraîner leur mort. Cette réaction est appelée « apoptose ». Lorsque les adipocytes sont exposés au froid, ils se rétractent, se vident des graisses et des toxines qu’ils contiennent et se nécrosent. Ces cellules mortes seront ensuite éliminées en quelques semaines (3 à 8) par l’organisme par les voies naturelles, c’est-à-dire par le système lymphatique.

Cette destruction des adipocytes permet de réduire l’épaisseur de la couche adipeuse, donc d’éliminer les bourrelets et la cellulite. Les recherches scientifiques ont démontré que seules les cellules adipeuses sont touchées par les effets du froid, les autres cellules présentes, comme celles qui composent les vaisseaux sanguins ou les nerfs, sont beaucoup moins sensibles aux températures basses et ne sont donc pas touchées par cette méthode. Seules les cellules graisseuses sont détruites, ce qui explique pourquoi cette méthode est sans danger.

Les premiers résultats apparaîtront entre 15 et 45 jours après la séance, et continueront à s’améliorer jusqu’à 2 mois après. D’après les études, la cryolipolyse permet de réduire de 25 à 45% le volume des tissus graisseux sur les zones traitées. Ces résultats varient selon les habitudes alimentaires du patient, son métabolisme et la résistance de ses cellules au froid.

Les cellules graisseuses détruites par le froid le sont définitivement. Cette méthode est donc efficace sur le long terme. Cependant, si un mode de vie équilibré n’est pas adopté, de nouvelles cellules graisseuses seront créées par l’organisme.

Comment se déroule une séance de cryolipolyse ?

cryolipolyse séanceLa cryolipolyse est une méthode de destruction des graisses non invasive, contrairement à la liposuccion par exemple, non douloureuse et rapide. Cette technique peut être pratiquée par un médecin (dermatologue, chirurgien esthétique ou plasticien), ou dans des centres esthétiques. La première étape consiste à un examen du patient par le médecin, qui va évaluer la qualité de la peau et l’épaisseur du tissu graisseux. Pour que la méthode soit efficace, le tissu graisseux doit en effet mesurer environ 4 cm d’épaisseur.

Une fois cette étape effectuée, le traitement peut commencer. Un tissu enduit d’un gel puis un applicateur se présentant comme une sorte de grosse ventouse, sont appliqués sur la zone à traiter pendant environ 60 minutes et une température comprise entre -9° et -13° est générée. On retire ensuite l’applicateur et le médecin effectue un massage rapide pour aider à la reprise d’une bonne circulation sanguine.

Le traitement n’est pas douloureux, seules des sensations d’étirement de la peau et de froid peuvent être ressenties en début de séance. Une fois l’applicateur retiré, des rougeurs, des gonflements ou des démangeaisons peuvent apparaître temporairement.

En général, une séance par zone à traiter est suffisante et les résultats apparaissent dans les 3 à 8 semaines suivant la séance. C’est en effet le temps nécessaire à l’organisme pour éliminer les cellules graisseuses détruites par les voies naturelles.

Afin de favoriser les résultats des séances de cryolipolyse, le patient doit, dans les jours qui suivent, s’hydrater suffisamment, marcher 30 minutes par jour minimum, éviter l’alcool ou le café et réaliser des massages palper-rouler réguliers. En effet, après le traitement, le corps doit éliminer les cellules graisseuses mortes par le circuit lymphatique, et ces bonnes habitudes permettent un fonctionnement optimal de ce circuit.

Le coût du traitement par cryolipolyse varie selon la zone à traiter et le lieu choisi par le traitement. En France, on estime le prix moyen d’une séance à 150€ pour un traitement réalisé en institut de beauté et jusqu’à 600€ pour un traitement réalisé par un chirurgien esthétique.

Qui peut utiliser la méthode de cryolipolyse ?

résultats cryolipolyseLa cryolipolyse n’est pas adaptée aux personnes obèses ou en surpoids important (IMC supérieur à 30) car leurs tissus adipeux sont trop épais et ces soins n’auraient donc qu’un impact très limité et presque invisible. La cryolipolyse est interdite aux personnes souffrant de cryoglobulinémie, d’urticaire au froid, d’hernie abdominale ou portant un dispositif électronique comme un pace maker. Cette méthode n’est pas accessible aux femmes enceintes ou allaitantes.

La cryolipolyse est réservée aux personnes ayant un poids stable mais souhaitant se débarrasser de la graisse dans des zones localisées. Cette méthode peut traiter les zones suivantes :

  • Le ventre
  • Le dos
  • Les faces internes des genoux et des cuisses
  • La culotte de cheval
  • Les bourrelets sous les fesses
  • Les faces internes des bras
  • Le menton

Il faut également noter que la cryolipolyse est efficace contre la cellulite adipeuse et fibreuse, mais ne le sera pas sur la cellulite aqueuse, liée à une mauvaise circulation sanguine et lymphatique et à la rétention d’eau.

En résumé, la cryolipolyse, branche minceur de la cryothérapie, est une méthode efficace pour détruire les cellules graisseuses stockées en excès dans les tissus, le froid étant reconnu pour aider à éliminer les graisses naturellement. Cependant, il convient d’adopter un mode de vie sain (alimentation équilibrée et activité sportive régulière) pour conserver les résultats obtenus.

 

En conclusion, direction le sport, ne négligez pas votre alimentation et prenez de bonnes habitudes !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s